Le Conseil Municipal d’Autrans-Méaudre en Vercors se réunira :

Le jeudi 30 septembre 2021

à 20h30

Salle des fêtes à Méaudre

Ordre du jour :

  1. Approbation du compte rendu du dernier conseil
  2. Décisions du Maire prises par délégation du Conseil (article L.2122-22 du CGCT)
  3. Délibérations :
  1. Approbation du Schéma directeur d’assainissement
  2. Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de l’eau et de l’assainissement 2020
  3. DM n° 1- Budget principal 2021
  4. Admissions en non-valeurs 2021- budget principal
  5. Emprunt long terme – budget principal – investissements 2021
  6. Tarifs complémentaires activités hivernales et produits annexes 2021/2022
  7. Plan de financement de la rénovation du tremplin K56 – Demande de subvention
  8. Fond concours CCMV pont des scouts 2021
  9. Mise à disposition Anne FARRER auprès du FIFMA
  10. Budget principal : modification du tableau des emplois permanents
  11. Budget principal : création de postes saisonniers hiver 2021/2022
  12. Budget principal : création d’un poste non permanent dans le cadre d’un contrat de projet
  13. Régie des remontées mécaniques : nature des effectifs permanents et saisonniers
  14. Convention d’occupation du domaine public : « la Pause Marmotte 1300 »
  15. Convention Barbey consulting période 2022/2024

D. Questions diverses

Télécharger les comptes-rendus des conseils municipaux

 

conseil

 

Le conseil municipal – Généralités

Les élections municipales ont lieu tous les six ans. Le maire est élu par le conseil municipal à la majorité absolue lors de la première séance du conseil suivant l’élection. Le nombre de conseillers municipaux d’une commune dépend de son nombre d’habitants.
Le conseil municipal se réunit en séance publique généralement une fois/mois.
Il s’agit d’un organe de décision qui est amené à débattre des diverses questions à l’ordre du jour et à se positionner, par un vote, sur les délibérations.
Le conseil municipal conduit donc les affaires de la commune : vote du budget, gestion des propriétés communales, attribution de subventions aux associations, etc….

Pour pouvoir procéder au vote des délibérations lors d’une séance de conseil municipal le quorum (nombre de voix minimum nécessaires) doit être atteint, c’est-à-dire que plus de la moitié des élus du conseil municipal doit être présent.
Les délibérations mises à l’ordre du jour sont ensuite soumises au vote des élus, de manière indépendante.
Chaque délibération peut donc :
– être approuvée à l’unanimité (tous les élus sont favorables),
– être approuvée à la majorité (la majorité des élus est favorable),
– être rejetée.

Les réunions du conseil municipal sont généralement annoncées une semaine avant la date de la réunion, par voie de presse ou par le biais du site internet. Il s’agit d’une réunion publique à laquelle tout un chacun peut participer.
Le public n’a cependant pas le droit d’interrompre la séance, sauf sur autorisation expresse du maire. Il est par contre invité à prendre la parole en fin de séance.

Une fois le conseil municipal passé et les délibérations votées (ou non), un compte-rendu de réunion est affiché en mairie et est téléchargeable sur le site internet de la commune.

Création de la commune nouvelle Autrans-Méaudre en Vercors

Le conseil municipal de la commune nouvelle Autrans-Méaudre en Vercors a élu son nouveau maire : M. Hubert ARNAUD, ancien premier adjoint du maire de Méaudre, a pris ses nouvelles fonctions  le 11 janvier 2016.

Les 34 élus des 2 communes historiques Autrans et Méaudre se sont donc réunis pour ce premier conseil municipal de la commune nouvelle.

Devant un large public, les élus ont voté à bulletin secret, d’abord pour élire le Maire, puis pour élire ses adjoints.

Les anciens adjoints et les 2 maires des communes historiques ont ainsi été désignés.

Les 2 anciens maires sont nommés « maires délégués » et les conseils communaux pour chaque village sont installés.

Pierre Buisson (Maire de Méaudre) et Thierry Gamot (Maire d’Autrans) ont souhaité rester Maires de leur commune déléguée. Ils ont à cœur de préserver l’identité de leurs villages respectifs et de respecter les engagements pris lors de leur élection en 2014.